Newsletter

Abonnez-vous pour ne rien louper de nos articles, vidéos, bons plans et conseils voyage !

Randonnées à Wanaka

J’ai exploré les alentours de Wanaka, station balnéaire réputée du Sud de la Nouvelle-Zélande.

Wanaka est une station balnéaire hivernale comme estivale située dans le Sud de la Nouvelle-Zélande. Elle plaît autant aux aficionados de la marche qu’aux fifous dévaleurs de pistes de ski à toute berzingue. Rien ni personne ne pouvait prédire que j’emploierais un jour le mot “berzingue”, merci de ne pas me juger trop vite. Rassurez-vous, si vous n’êtes pas un aficionado, pas trop fifou ou juste une grosse feignasse moins téméraire, il est toujours possible de se dorer la pilule face au lac ou de se biturer au bar du coin. À Wanaka, il y en a pour tous les goûts !

Pour découvrir tous les sites web et applications utiles en Nouvelle-Zélande, cliquez ici.

Pour découvrir le joyau de Nouvelle-Zélande et du Fiordland, cliquez sur Doubtful Sound.

Les invasions barbares bretonnes

J’ai rencontré des bretons en Nouvelle-Zélande. Quand on a écumé le pays du long nuage blanc, ça résonne comme un pléonasme. Tout a commencé quand j’ai rencontré des bretons qui en connaissaient d’autres qui avaient rencontré des bretons qui connaissaient déjà les bretons que j’avais rencontré avant depuis la Bretagne. Les drapeaux bretons en N-Z, c’est comme les champignons dans la forêt ou les nouilles instantanées dans le garde-manger d’un chinois, on a plus qu’à se baisser pour les ramasser. D’ailleurs, les chinois devraient se méfier, la concurrence est là. Car je pense que les bretons préparent un plan pour envahir le monde et le noyer sous un déluge de cidre et de bière !

Tu veux rencontrer des bretons sympas près de chez toi ?

Envoie “bière” au 1664 !

Pourquoi je vous raconte tout ça ? Parce que j’ai fait la plupart de mes randonnées à Wanaka avec des amis bretons. Des fois ils étaient 5, parfois 4 à m’accompagner, sauf quand ils étaient 1. Bien sûr, il est possible de randonner sans bretons, ce sera juste plus long et moins amusant. Si toutefois vous n’arriviez pas à en trouver, laissez une motte de beurre salé devant la porte de votre van ou de votre auberge, succès garanti.

Randonnées à Wanaka

Roys Peak Track (1578 m)

16 km en 5 heures aller-retour pour 1228 mètres de dénivelé.

Ferme entre le 01/10 et le 10/11 de chaque année pour la transhumance des moutons.

Celui-là je l’attaque tranquillou pépouze la fleur au fusil (longtemps que je voulais la placer celle-là) et surtout la frontale au front car il est 2h30 du matin donc de la nuit. Je suis avec mes 5 bretons d’amis préférés de Nouvelle-Zélande : Marine, Estelle, Nina, Laura et Manucaro. On voulait commencer le match en 4-2-3-1 mais on n’est que 6 et puis de toute façon on n’a pas d’attaquant.

Wanaka

Wanaka

Je vous le dis de but en blanc : Le Roys Peak ça monte. Il n’est pas très dur mais comme il n’y a jamais de plat, ça monte tout le temps. Je sais que monter, c’est le principal principe d’un trek mais je vous avertis, par principe.

Wanaka

Wanaka

Si on est partis au beau milieu de la nuit, c’est pas par insomnie. C’est pour admirer le lever du soleil sur Wanaka depuis le sommet du Roys Peak. Sauf que les nuages sont de la partie et qu’ils n’ont pas l’air décidés à se bouger. Le point positif est qu’on est une dizaine, nous compris, à profiter de la vue au sommet alors que des amis étaient entourés de 50 personnes la veille. Il y a aussi beaucoup de vent et il fait assez froid alors on ne s’éternise pas trop même si la vue sur Wanaka et son lac qui paraît infini est imprenable.

Wanaka

Wanaka

Le Roys Peak est certainement le trek le plus connu donc le plus visité autour de Wanaka. Et pour cause, il donne accès à l’une des plus belles vues sur la ville et son lac.

Isthmus Peak Track (1385 m)

16 km en 5 à 6 heures aller-retour pour 1011 mètres de dénivelé.

Ferme entre le 20/11 et le 20/12 de chaque année pour la transhumance des moutons.

J’appelle, pour ce trek en duo, mon ami Manucaro en chair, en bière et en os. On se la fait à deux, sans peur et sans reproche, en partant vers 13h30 pour atteindre le sommet avant le coucher du soleil. Je précise qu’on est mi avril, 2 mois avant l’hiver, donc en pyjama à 17h30. Une montée plus intéressante que celle du Roys Peak car le chemin est plus varié et les points de vue sur le lac Hawea sont nombreux.

Wanaka

Wanaka

Wanaka

On n’aperçoit le lac Wanaka qu’à la toute fin du trek avec une vue magnifique à 180° sur ce dernier. Là encore je trouve le paysage plus beau et la descente moins linéaire et monotone. Un trek à ne pas louper.

Wanaka

Wanaka

Wanaka

Rob Roy Glacier Track

10 km en 3 à 4 heures aller-retour pour 400 mètres de dénivelé.

Mon petit préféré aux alentours de Wanaka, avec mes 4 bretonnes en mode club des 5 (le 5ème c’est bibi). Il faut suivre la Mount Aspiring Road et ses 25 km de gravel road jusqu’au parking Raspberry Flat qui marque la fin de la route et de toutes les routes du coin et le début du trek qui va jusqu’au glacier Rob Roy.

Wanaka

Le chemin monte mais pas trop, descend mais pas trop, est plat mais pas trop, on a même eu du soleil mais pas trop. Il y a deux points de vue différents sur le glacier, on le voit de dessous depuis le premier.

Wanaka

Wanaka

Le dernier point de vue est très impressionnant, on fait face au glacier qui porte le nom d’un écossais, premier européen à visiter cette partie du pays au 19ème siècle. C’est pas tous les 4 matins des 36 du mois qu’on peut admirer un glacier suspendu aussi beau, aussi peu fondu et d’aussi près alors on en profite.

Wanaka

Wanaka

On en profite aussi pour essayer de comprendre comment on faisait pour survivre en kilt dans un endroit aussi froid, mais c’est une autre histoire.

C’est qu’il devait pas avoir froid aux yeux l’ami Rob Roy !

Diamond Lake

5 km en 2 heures aller-retour pour 400 mètres de dénivelé.

Celui-là, je l’avais fait lors de ma première venue en Nouvelle-Zélande, pendant mon tour du monde. Un trek assez simple et facile avec peu de dénivelé mais une superbe vue sur les alentours de Wanaka et une partie de son lac.

Wanaka

Randonnées à Wanaka

Mon avis sur les randonnées autour de Wanaka ? En un mot comme en cent, j’irais droit au but en disant la vérité sans passer par quatre chemins. Je vous parlerai franchement, je vais vous parler franchement, je vais pas tarder à vous parler franchement. Wanaka est une ville très agréable, son lac est magnifique et les treks aux alentours sont tous d’un niveau moyen voire facile avec de superbes vues à l’arrivée.

PS : Pensez à vos bretons. Si vous n’en avez pas, demandez à votre voisin de vous en prêter au moins un.

Marchez sur mes pas !

Où dormir à Wanaka :

  • Red Bridge Campsite, situé à 10 minutes de Wanaka. Un parking gratuit avec toilettes réservé aux véhicules Self-Contained.
  • Raspberry Flat, situé au départ de Rob Roy Track. Un parking gratuit avec toilettes réservé aux véhicules Self-Contained.
  • Isthmus Peak Carpark, situé au départ d’Isthmus Peak. Un parking gratuit avec toilettes réservé aux véhicules Self-Contained.

Où manger à Wanaka :

  • Boa Boa, situé face au lac Wanaka, pour des burgers et fish n chips de qualité.
  • Beanie Cafe, au centre de Wanaka, pour manger, boire ou faire un très bon brunch.

Le Hub :

  • Le Hub est un endroit réservé aux véhicules Self-Contained. Ici vous pouvez prendre une douche, aller aux toilettes, utiliser le WiFi, vider votre bidon d’eau usée, remplir votre bidon d’eau claire et recycler vos déchets gratuitement. Possibilité d’utiliser les infrastructures pour une durée de 2 heures maximum par jour, ouvert uniquement en été.

Pour découvrir tous les sites web et applications utiles en Nouvelle-Zélande, cliquez ici.

Pour découvrir le joyau de Nouvelle-Zélande et du Fiordland, cliquez sur Doubtful Sound.

Vous avez des questions, d’autres informations, une expérience dans le domaine ou juste besoin de parler ?

N’hésitez pas à commenter ! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
Universlemonde Universlemonde
Menu