Newsletter

Abonnez-vous pour ne rien louper de nos articles, vidéos, bons plans et conseils voyage !

Obtenir son PVT Nouvelle-Zélande

Tout ce qu’il faut savoir sur l’obtention du PVT Nouvelle-Zélande.

On vit quand même une belle époque. Au Moyen-âge, le gueux moyen mourrait de la peste noire à 16 ans et demi, marié 4 enfants. De nos jours, l’homo sapiens kiffe la vie, tranquillou bilou, il a juste à faire son baluchon, prendre sa b…oussole et son couteau et en avant Bertrand (ça marche aussi avec Guingamp mais je suis allergique à la pluie). Pour fêter cette bonne nouvelle, j’ai décidé d’un commun accord avec moi-même que l’année 2018/19 serait celle de mon PVT Nouvelle-Zélande, la fière contrée du Seigneur des Anneaux.

Vous ne savez pas ce que c’est ? C’est un pays sympa, situé tout en bas à droite avec plein de moutons et des petits hommes qui doivent jeter un anneau dans … Ah, le PVT ?? Bon ok, suivez-moi je vous dis tout.

Les accords de PVT sont propres à chaque pays. Toutes les informations divulguées dans cet article ne concernent que les français qui désirent faire un PVT en Nouvelle-Zélande.

Cliquez sur le lien en fin de phrase si vous comptez faire un road trip en Nouvelle-Zélande.

Si vous aimez les bilans et la Nouvelle-Zélande, cliquez sur le bilan d’un mois en Nouvelle-Zélande.

Obtenir son PVT Nouvelle-Zélande

Le PVT, qu’est-ce que c’est ?

Ça signifie Permis Vacances Travail, connu aussi sous le nom de Working Holiday Visa (WHV). C’est un programme qui permet de découvrir un pays et sa culture, en voyageant tout en travaillant pour subvenir à ses besoins.

PVT Nouvelle-Zélande

La forêt de Redwoods, Île du Nord

Il n’y a pas que la Nouvelle-Zélande. On peut aussi le faire en Australie, au Canada, au Brésil, en Corée du Sud et autres. Si comme moi vous êtes parfait français, vous avez la possibilité d’effectuer un pvt dans 15 pays différents.

Le PVT Corée du Nord n’existe pas encore, mais depuis que Kim Jong Un et oncle Donald (Trump, pas le canard) se sont rencontrés, les rêves les plus fous sont permis. Peut-être que son fils, Kim Jong Dos, ou son petit fils, Kim Jong Tres, seront encore plus ouverts. Gardez espoir !

KIM

Faire sa demande de PVT Nouvelle-Zélande

Si vous aimez Le Seigneur des Anneaux, les beaux paysages, Le Seigneur des Anneaux, les kiwis – fruit et animal compris – Le Seigneur des Anneaux et le rugby pratiqué par des hommes/armoire qui s’entraînent en déménageant un piano à queue par main et par personne, [espace prévu pour reprendre son souffle] ne cherchez plus. Le pvt de vos rêves se trouve en Nouvelle-Zélande !

PVT Nouvelle-Zélande

Poolburn Reservoir, Île du Sud

Pour faire votre demande, il n’y a rien de plus simple. Vous prenez votre passeport, votre Google, votre souris et vous allez sur le site officiel de l’immigration néo-zélandaise dont le lien se trouve à la fin de cette phrase, juste là où j’écris immigration néo-zélandaise.

Je sais qu’il est inutile de vous préciser que votre passeport doit être valable au moins 6 mois après votre date de sortie présumée du territoire mais j’aime bien préciser des choses alors voilà.

Une fois le Working Holiday Visa France sélectionné et votre formulaire dûment rempli, vous n’avez plus qu’à vous acquitter des 208 Dollars néo-zélandais demandés (environ 115 €). Là, sans hésitation ni clignement d’œil, vous cliquez sur “payer” parce que vous êtes un gros fifou de la vie et que vous avez UNE ÉNORME PAIRE DE courgettes (j’évite d’écrire le mot “couilles” sur mon blog, ça pourrait choquer des gens).

Le formulaire est assez basique et rapide à compléter. On peut également vous demander des informations complémentaires sur votre santé avec des examens, des radios à faire ou sur votre supposé passé de délinquant avec un extrait de casier judiciaire.

Quand vous recevrez votre visa, votre regard sera rempli d’autant de joie et de folie que Jean-Michel Gollum quand il touche sa bagouze !

Les conditions d’obtention du PVT Nouvelle-Zélande

Vous pensiez peut-être avoir fait le plus dur en arrivant ici ? Et bien je dis que nenni ! Car on n’entre pas en Nouvelle-Zélande comme dans un moulin, les mains dans les poches en sifflotant, il y a des conditions ! Mais soyez sans crainte, je les ai toutes réunies ci-dessous et rien que pour vous. Ce n’est pas la peine de me dire merci, c’est un article donc je ne vous entends pas.

PVT Nouvelle-Zélande

Cathedral Cove, Île du Nord

Pour être éligible au PVT Nouvelle-Zélande, vous devez :

  • Avoir entre 18 et 30 ans révolus. Ça signifie que vous avez jusqu’à la veille de vos 31 ans pour faire votre demande. Attention, vous devez prendre en compte le fuseau horaire néozélandais. Si vous êtes né le 4 mars et qu’il est 23h55, le 3 mars en Nouvelle-Zélande, vous n’avez plus que 5 minutes pour vous inscrire.
  • Présenter un passeport en cours de validité. Et valide 6 mois ou plus après votre date de sortie du territoire.
  • Faire votre première demande. On ne peut faire le PVT Nouvelle-Zélande qu’une seule fois dans sa vie.
  • Avoir au moins 4200 dollars néo-zélandais (environ 2400 €) sur votre compte en banque à l’arrivée. Vous devez également présenter un billet d’avion aller-retour. Si vous n’avez que l’aller, vous devrez justifier d’une somme d’argent plus conséquente, équivalente au prix d’un billet retour.
  • Souscrire à une assurance voyage spéciale PVT.
  • Être bon et aider son prochain. (optionnel)
  • Aimer Le Seigneur des Anneaux. (pas optionnel)

L’assurance PVT

L’assurance est obligatoire et peut s’avérer très utile dans de nombreux cas. Si vous vous faîtes mal en jetant une bague dans la Montagne du Destin par exemple. Pour ma part, j’ai opté pour Chapka comme pour chacun de mes voyages. Un très bon rapport qualité/prix avec un suivi très professionnel et réactif.

Avec ses yeux rouges et son teint pâle, Frodon aurait pu aller chez le médecin s’il avait eu une assurance !

Cliquez sur le lien pour souscrire à la formule Cap Working Holiday de Chapka Assurances.

Ce lien vers Chapka est affilié. Si vous souscrivez en cliquant sur ce lien, un pourcentage me sera reversé. Ce ne sera pas un petit pas pour l’homme ni un grand pour l’humanité, juste un geste sympa envers moi. 🙂

Tous ces éléments sont censés être vérifiés à l’arrivée par les douaniers qui peuvent décider de vous renvoyer chez vous juste en claquant des doigts. Même si vous venez de faire 38 heures de voyage et 14 d’escale dans 4 aéroports différents entouré de gens qui puent et d’enfants qui crient (peut-être qui puent aussi) ! Mon but n’étant pas de semer la panique parmi vous, sachez que je n’ai pas été contrôlé et qu’ils ne contrôlent pas systématiquement tout le monde. Mais sait-on jamais !

PVT Nouvelle-Zélande

Akaroa, Île du Sud

Prendre un billet d’avion pour la Nouvelle-Zélande

Vouloir partir tondre des moutons chez les maoris c’est bien beau mais tout a un prix ma pauvre Lucette ! Et celui des billets d’avion pour la Nouvelle-Zélande fait par rire les mouettes pour 2 raisons : D’abord parce que c’est loin et ensuite parce que c’est très loin !

Pour trouver un billet d’avion pas cher, le mieux est de s’y prendre suffisamment tôt afin de pouvoir comparer les prix et leur évolution.

Pour vos recherches de billets d’avion, je vous conseille le comparateur EasyVoyage. C’est “easy” comme diraient nos amis grands bretons et ça parle de voyage ! Pour trouver le billet d’avion qui vous emmènera au pays du rugby ou ailleurs dans le monde, cliquez sur le lien EasyVoyage.

 PVT Nouvelle-Zélande

Le Tongariro (la montagne du Destin), Île du Nord

Obtenir son PVT Nouvelle-Zélande

Le PVT Nouvelle-Zélande n’a pas de quota. Si vous remplissez toutes les conditions, le précieux sésame arrivera dans votre boîte mail dans la semaine suivant la demande.

Un PVT n’est valable qu’une fois dans une vie et ne peut être annulé. Si vous l’obtenez sans vous rendre en Nouvelle-Zélande, vous ne pourrez plus jamais le demander. Il est possible de prolonger son PVT une seule fois, de 3 mois seulement et sous certaines conditions. Elles feront l’objet d’un prochain article sur le travail en Nouvelle-Zélande dans le cadre d’un PVT.

Une fois le visa obtenu, vous avez 1 an pour le valider en vous rendant sur place. Ensuite, vous aurez 12 mois pour travailler, vagabonder, faire le poirier, regarder Le Seigneur des Anneaux (vous me dîtes quand j’en parle trop), jouer aux petits chevaux, manger des biscuits … Bref, tout ce que vous voulez ! Pendant ces 12 mois, les entrées et sorties du territoire sont illimitées.

Mon PVT en Nouvelle-Zélande a débuté le 25 Septembre 2018

Si vous passez dans le coin pour un mois, un an ou une vie, faîtes moi signe !

Cliquez sur le lien en fin de phrase si vous comptez faire un road trip en Nouvelle-Zélande.

Si vous aimez les bilans et la Nouvelle-Zélande, cliquez sur le bilan d’un mois en Nouvelle-Zélande.

Vous avez des questions, d’autres informations, une expérience dans le domaine ou juste besoin de parler ?

N’hésitez pas à commenter ! 😉

Commentaires

6 Commentaires
  1. Publié par
    Lolo
    Sep 26, 2018 Reply

    Bonjour super article. Est ce que tu penses que je peux faire la demande de whv lorsque je serai en Australie ?
    Je voudrais pas ke faire trop en avance car c’est pas 100% sure. Merci bonne route

    • Publié par
      Maxime
      Sep 26, 2018 Reply

      Salut, merci beaucoup !

      Depuis mon arrivée j’ai rencontré des personnes qui l’ont fait comme ça. J’ai même rencontré quelqu’un qui l’a fait depuis l’Indonésie ! 😉

      Bonne aventure chez les koalas !

  2. Publié par
    thomas.v
    Sep 20, 2018 Reply

    salut maxime.vraiment bien ton site,je l ai dévoré assez vite.j avais une question sur ton PVT chez les hobbits,pour le travail tu le trouves avant de partir ou tu vois sur place?merci 🙂

    • Publié par
      Maxime
      Sep 21, 2018 Reply

      Salut Thomas,

      Pour le travail, tout dépend du travail que tu recherches. Pour ma part, je vais chercher des jobs simples à faire dans des fermes comme ramasser des fruits ou autres. Je vais donc voir directement sur place. Je ferai un article sur le sujet très bientôt !

      Merci beaucoup, j’espère que tu y trouves ce que tu cherches ! 🙂

      A bientôt.

  3. Publié par
    Jeremy F
    Sep 15, 2018 Reply

    Superbe article!
    Il donne vraiment envie de “rechausser” son sac à dos pour de nouvelles aventures et est vraiment très clair.
    J’adore ta touche d’humour comme le “[espace prevu pour reprendre son souffle]”, ahahahh! Tu m’as bien fait rire.

    Bon trip à toi puis, nous attendons de tes news à partir du 25 Septembre du coup 🙂
    Bon voyage!

    • Publié par
      Maxime
      Sep 15, 2018 Reply

      Ravi que l’article t’aie plu, n’hésites pas à “rechausser” le sac et me rejoindre quelque part dès que tu en as l’occasion ! 😉

      Merci pour ton commentaire et à bientôt mon Jéjé 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
Universlemonde Universlemonde
Menu