Newsletter

Abonnez-vous pour ne rien louper de nos articles, vidéos, bons plans et conseils voyage !

Sukhothaï à vélo

On a arpenté les ruines de Sukhothaï, à bicyclèètteuuu.

Sukhothaï, c’est la première capitale du royaume de Siam, l’ancienne Thaïlande. Ses ruines sont classées au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1991. Le site est composé de quatre parties, les parties du centre, de l’Ouest et du Nord sont payantes et celle du Sud est gratuite. Des ruines, ça change des temples tout beaux et brillants qu’on a l’habitude de voir et ça nous rappellera Bagan. Alors on enfourche nos p’tits vélos et c’est parti !

Retrouvez notre bilan et notre vidéo de la Thaïlande ici.

Cet itinéraire a été créé à l’aide du site Le planificateur de voyages

Le site historique de Sukhothaï

Pour notre seul jour à Sukhothaï, On se lève à l’aube. On veut profiter d’un lever de soleil digne de ce nom et on sait qu’il fait très chaud en journée. On avoue que même en voyage le réveil à 5h30 pique un peu, mais bon quand c’est pour admirer un lever de soleil avec Bouddha c’est différent. On enfourche nos bicyclèètteuuu à la fraîche et on se dirige vers le site central où on passe … sans payer. Personne au guichet, le portail est ouvert, nous prenons donc cela pour une invitation (la rançon de la gloire, enfin !).

Sukhothaï

On visite donc le plus grand des quatre sites en toute illégalité, ça a du bon de se lever tôt ! Le site est très beau et agréable à visiter, c’est le plus grand des quatre mais aussi le mieux conservé. Il comporte le Palais Royal du Roi Ramkhamhaeng et le Wat Maha That qui est le plus grand temple de Sukhothaï.

Sukhothaï

Sukhothaï

On reprend ensuite la route direction le site Ouest. Là non plus personne ne nous attend à l’entrée, c’est fou comme on s’habitue vite aux choses gratuites. On monte jusqu’au Wat Saphan Hin et son Bouddha debout pour admirer la vue.

Sukhothaï

Sukhothaï

Sukhothaï

Sukhothaï

Les temples du parc Ouest sont bien moins conservés et on fait vite le tour pour arriver au secteur Sud où là aussi il n’y a pas grand chose à voir. Souvent les temples n’ont laissé qu’une empreinte d’eux sur le sol en guise de souvenir.

Sukhothaï

Sukhothaï

La pause s’impose et surtout le petit déjeuner avant d’aller visiter la partie Nord du site. On fait un arrêt sur la route pour découvrir Wat Sosarak, un temple “défendu” par des éléphants.

Sukhothaï

Sukhothaï

Sukhothaï

La partie Nord (pour laquelle on paye cette fois) abrite le Wat Phra Phai Luang, un ancien temple Khmer/hindou dont le temps n’a laissé qu’une partie debout.

Sukhothaï

Sukhothaï

Sortez de l’enceinte par la porte Ouest et continuez jusqu’au monumental Wat Si Chum. C’est le plus grand bouddha assis du pays. Fait de pierre, il mesure 35 mètres de haut pour 12 de large.

Sukhothaï

Sukhothaï

Sukhothaï

On a fait le tour complet des quatre sites en quatre heures. Outre l’avantage d’avoir été seuls de partout (un car de chinois est arrivé au moment où on prenait la dernière photo) arriver tôt permet de passer certaines entrées gratuitement. Après la magnifique Bagan, le site de Sukhothaï ne nous laissera pas un souvenir impérissable mais on a apprécié se balader au milieu de ses ruines et de sa nature environnante avant qu’il ne fasse environ 300 degrés.

Sukhothaï

Mise à jour Mai 2018 : Sukhothaï ou Ayutthaya ?

L’année dernière ce choix s’était imposé à nous et on avait choisi Sukhothaï. Maintenant qu’on a vu les deux on trouve qu’on avait fait le bon choix. Sukhothaï est plus en ruines mais plus petite et authentique (37000 habitants contre le double à Ayutthaya) et les sites à voir sont plus proches de la nature mais moins éparpillés, donc ils se visitent plus facilement à vélo.

Marchez sur nos pas !

1 € = 37 bahts Thaïlandais (THB)

Où dormir à Sukhothaï :

  • Old Sukhothaï : Old City Guesthouse, 500 THB (13,50 €) la chambre double sans petit déjeuner. Des chambres en bois très propres et spacieuses avec une salle de bain comme on en voit plus depuis longtemps, le tout à 100 mètres de l’entrée du site, vers les restaurants et les loueurs de vélo. Que demande le peuple ! Avec location de vélo à 30 THB (0,80 €) la journée.

Où manger à Sukhothaï :

  • MaeBoonMee, très bon et pas cher si on mange thaï. On y allait aussi pour caresser le faucon qui surveille l’entrée.
  • The Coffee Cup, on y est allés pour le petit déjeuner, pas terrible.
  • Thara, deux bons pad thaïs !

Tarifs des sites de Sukhothaï :

Horaires d’ouvertue : 6h – 18h chaque jour. Le tarif pour entrer dans les secteurs centre, Ouest et Nord est de 100 THB/p (2,70 €) par site plus 10 THB/vélo (0,25 €) par site. soit 330 THB (9 €) au total pour une personne qui fait les 3 sites en vélo.

L’entrée du secteur Sud est gratuite.

Se rendre à Sukhothaï :

  • Chiang Rai – Sukhothaï : Durée : 8h. Prix : 231 THB/p (6,30 €).
  • Depuis Bangkok Mochit : Environ 7h.
  • Depuis Chiang Mai : Environ 6h.
  • New Sukhothaï – Old Sukhothaï : Mini bus toute la journée et dans les deux sens pour 30 THB/p (0,80 €).

Toutes nos photos sont sur Facebook.

Tous nos avis sont sur TripAdvisor.

Retrouvez notre bilan et notre vidéo de la Thaïlande ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
Universlemonde Universlemonde
Menu