Newsletter

Abonnez-vous pour ne rien louper de nos articles, vidéos, bons plans et conseils voyage !

Bilan : 1 mois en Indonésie, à Lombok & Bali !

Bilan d’un mois en Indonésie, sur les îles de Lombok et Bali.

Retrouvez la vidéo de l’Indonésie en fin d’article.

Aaah l’Indonésie … Que voulez-vous qu’on vous dise ?! Tout ?? En Indonésie on s’attendait à voir des paysages fabuleux et des poissons avec des couleurs qu’on connaissait même pas avant, on s’attendait à en baver en grimpant sur des volcans (le mot est – très – faible) mais on s’attendait pas du tout à être accueillis comme ça. Les indonésiens sont sympas, souriants et toujours prêts à aider. Et non dommage, rien de croustillant à se mettre sous la dent, on a que notre bonheur et notre bilan à partager … 🙂

Cet itinéraire a été créé à l’aide du site Le planificateur de voyages

Notre itinéraire

Lombok : Trek du RinjaniKuta LombokGili Air.

Bali : Kuta Bali – UbudAmed – CandidasaJimbaran.

On est arrivés depuis le Cambodge par avion directement à l’aéroport international de Lombok.

On est repartis par avion de l’aéroport international de Denpasar à Bali pour Jakarta puis la Nouvelle-Zélande.

On est passés de Lombok à Bali en fast boat depuis Gili Air jusqu’à Pandang Bai puis on a pris un shuttle bus (inclus dans le prix) jusqu’à Kuta Bali.

Les indonésiens

C’est simple, on a été frappés dès la descente de l’avion à Lombok. Pas physiquement, non. À grands coups de sourires. Tout le monde sourit et tout le monde nous dit bonjour. Douaniers, chauffeurs de taxis, serveurs, enfin tout le monde quoi. Sauf les banquiers, voir l’article d’Ubud ! (#cartebleuecoupée). Les gens sont généralement gentils et toujours prêts à aider, à rendre service.

– Des exemples ! Des exemples !

Par exemple, cet hôtel qui affiche complet lors de notre arrivée tardive. Le patron nous accompagne dans la rue pour demander aux hôtels s’ils ont de la place. Ou le patron de cet autre hôtel qui nous dit que personne ne peut nous avoir de voiture au prix qu’on veut puis qui nous le fait quand même. Une voiture avec chauffeur au même prix que deux tickets de bus à l’agence du coin. Pourquoi ? Ben juste pour être sympa apparemment. Cherchez pas y’a pas d’entourloupes, on était bluffés !

Kuta Lombok

La religion

L’Indonésie est le pays qui abrite le plus grand nombre de musulmans au monde. Lombok est remplie de mosquées, il y en a même deux sur la toute petite île de Gili Air et une troisième en construction ! Allez savoir pourquoi, Bali est la seule île d’Indonésie, parmi plus de 17 000, dont les habitants sont à 80% hindouistes. On vit sur chaque île au rythme des cérémonies hindous ou des prières musulmanes et les indonésiens semblent vivre tous ensemble en s’acceptant les uns les autres. Un beau modèle à exporter à l’internationale !

Ubud

Les hébergements

On a commencé soft à Lombok puis on a augmenté notre budget à Bali pour se mettre en mode mi routard mi vacances avec Marie-Céline et Christian, les parents de Gaëlle. On est passés de chambres à 10 € la nuit avec tout le confort nécessaire à 20€ la nuit en moyenne avec piscine et/ou plage en face. Le petit déjeuner est pratiquement toujours inclus et on est toujours tombés sur des hôtels très sympas et calmes tenus par des familles aux petits soins. On n’a pas grand chose à ajouter, on vous avait prévenu !

Candidasa

Ida’s Homestay à Candidasa, le paradis sur terre

Les transports

Après 6 mois de vadrouille en bus, on n’en a pas pris un seul en 1 mois d’Indonésie et vous savez quoi ? Ça fait du bien ! Les îles de Lombok et Bali ne sont pas très grandes et en taxi ça ne revient pas forcément plus cher avec une bonne négociation.

Les low cost Grab taxi et Uber, ne sont pas encore disponibles sur Lombok mais les applications peuvent vous donner un ordre d’idée concernant les prix des courses. Les taxi Blue Bird Group ne sont pas si chers que ça mais il faut exiger le compteur (meter en anglais).

Sur Bali c’est différent. Uber et Grab taxi proposent des prix défiants toute concurrence mais sont soumis aux mafias locales. Ils sont interdits de circuler à Ubud ou à l’aéroport par exemple. On a quand même réussi à en commander quelques fois mais surtout sur les courtes distances. Comme ils prennent le risque de venir dans certaines zones, ils tentent de passer en direct par What’s app pour négocier plus cher. L’astuce consiste à demander au patron de votre hôtel de commander avec son application. Les chauffeurs penseront que c’est pour lui et ils ne négocient qu’avec les touristes, pas avec les locaux.

Pour le fast boat qui va de Lombok à Bali, on a vu tous les prix et parfois même des prix exorbitants. On a essayé de nous faire croire que ce serait plus cher de le prendre sur Gili Air que sur Lombok, alors on a pris le risque et c’était moins cher au final.

Indonésie

On a même pris un shuttle bus mais un chouia serrés …

Cuisine indonésienne

Déjà un mot sur les épices, car quand on trouve un pays asiatique qui sait faire un peu et pas trop épicé on se doit de le signaler (surtout si on a fait la Chine et l’Inde avant). On a découvert une cuisine très variée et si vous aimez le poisson et les fruits de mer grillés, c’est le jackpot ! On trouve des poissons comme le mahi-mahi et le barracuda en veux-tu en voilà et c’est farandole de crevettes et calamars à toutes les sauces (balinaise, beurre/ail, piquante etc) du canard rôti et bien sûr du riz frit. On a encore découvert une usurpation chinoise, puisque les plus grands copieurs que la terre ait porté se sont attribué les chips aux crevettes qui sont en réalité indonésiennes ! Voilà, on a fait le tour. Un petit mot sur la Bintang, LA bière indonésienne, voilà.

Pour tout ce qui est alcool, on (re)précise qu’on est dans un pays à majorité musulmane et que c’est pas trop toléré. On dit pas trop car ils en vendent quand même mais surtaxé donc rien n’est cher sauf l’alcool ! Par exemple LA grande Bintang (on revient souvent vers elle bizarrement) coûte en moyenne 40 000 IDR (2,70 €) alors qu’un plat coûte 30 000 (2 €) en moyenne.

Indonésie

Nasi goreng (riz frit)

Indonésie

Mahi mahi sauce balinaise

Indonésie

Le martabak, un rouleau de printemps géant

Indonésie

Les chiffres

Entre Bali et Lombok, on a parcouru pas moins de 585 km. Bon c’est loin des autres pays où on dépassait le millier facilement mais sur deux petites îles c’est pas si mal. On ne compte pas la quarantaine de km du Rinjani qui n’était qu’une formalité (#enviedemourir) et pendant ce mois indonésien, on a aussi :

  • Pris 1 calèche pour faire 400 m (oui, mais on savait pas que c’était si court!)
  • Partagé 2 shuttle bus 8 places avec 15 personnes (avec 2 belges trop cools 😉 )
  • Vogué sur 1 ferry qui ressemblait presque à un radeau
  • Nagé avec 22 000 poissons multicolores et autour de 2 épaves
  • Navigué sur 1 fast boat
  • Négocié avec 9 taxis
  • Réussi à prendre 1 Grab et 6 Uber au nez et à la barbe de la mafia (#gangsteràbali)
  • Loué 4 scooters
  • Pris 1 amende par les flics pour non présentation de permis de conduire international (#gangsteràbali2)
  • Fait 2 treks, une grande première pour nous dans un même pays
  • Voyagé à 4 et en famille ! 🙂

Indonésie

Initialement nous avions prévu de dépenser 25 €/jour/personne, soit 1500 € pour un mois. Mais Marie-Céline et Christian sont arrivés armés de leur générosité et ont tenu à nous offrir les hébergements et quelques restaurants. Grâce à eux, nous avons dépensé au total 1080 € soit 18 €/jour/personne et nous avons pu remplacer notre caméra embarquée qui avait pris l’eau une semaine plus tôt sans toucher au budget. On les remercie du fond du cœur et on leur envoie plein de bisous !

La nourriture : Globalement on s’en est sortis pour pas cher et on a toujours bien mangé. Comptez en Moyenne 120 000 IDR (8,20 €) le repas pour deux avec une bière.

Les visites : C’est là où on doit surveiller le budget car il y a énormément d’activités à faire en Indonésie et tout est tentant ! On ne s’est pas privés sauf pour le baptême de plongée qui coûte aux alentours de 250 €.

Les hébergements : En moyenne 10 € la nuit à Lombok puis 20 € à Bali. Quelque soit le prix, on a jamais été déçus !

Les transports : Prendre le taxi revient presque au même prix que les bus en négociant.

Indonésie

Fierté pour les parents après le trek du Mont Batur !

Bilan Indonésie : Lombok & Bali

On a débarqué sur Lombok à l’arrache avec juste le mot Rinjani en tête puis on a fait la suite au feeling. On a découvert une île pas très touristique et des habitants calmes et cool, surtout à Kuta Lombok, dans le Sud. Gili Air, c’était sympa et mignon tout plein quand on a vu des tortues mais deux jours sur une île dont on fait le tour en une heure, c’est bien assez ! On arrive aux fameuses vacances de mi parcours avec des invités de marques : Les parents de Gaëlle ! Bon ben on vous fait pas un dessin : C’était génial et les retrouvailles furent ô combien émouvantes et saupoudrées de médicaments, saucisson, foie gras, fromage et tout ce qu’il faut pour être heureux (même si normalement il en faut peu). Il est très difficile, voire impossible, de passer à côté d’Ubud qu’on a adoré grâce à sa simplicité et ses petits resto. Pour les petits poissons et les grosses épaves on s’est régalés du côté d’Amed, petit village de pêcheurs sans prétention mais encore assez authentiques. On a découvert le paradis à Candidasa, voilà voilà, pour finir à Jimbaran, autre village de pêcheurs du Sud et tremplin idéal vers Uluwatu, le paradis des surfeurs (les vrais).

Indonésie

On a fait une overdose de poissons et fruits de mer grillés et on a hâte de découvrir ce que valent les îles voisines. Mais ça sera pour la prochaine fois, on a rendez-vous avec la Nouvelle-Zélande ! On quitte l’Asie, un continent merveilleux, après 7 mois avec un gros pincement au cœur car humainement et émotionnellement on en a pris plein la vue dans ce géant bordel organisé. Allez, filez en Indonésie et que ça saute, c’est de la bombe ! 🙂

1 mois en Indonésie en vidéo

Commentaires

3 Commentaires
  1. Publié par
    Informations Pratiques Pour Voyager en Indonésie (Java, Bali, Gili)
    Août 21, 2018 Reply

    […] Universlemonde qui nous fait voyager 1 mois à Bali et à Lombok. […]

  2. Publié par
    THIERRY L.
    Mai 7, 2017 Reply

    Que de sources d’inspiration !!!!
    Ca tombe bien nous y serons en juillet prochain et du coup je vais lire très très très mais alors attentivement tous vos chapitres sur l’Indonésie.
    Merci pour votre travail de rédaction fort apreciable.

    • Publié par
      Gaëlle & Maxime
      Mai 7, 2017 Reply

      L’inspiration vient toute seule en Indonésie, ravis que ça vous plaise ! Venez quand vous voulez et si vous avez besoin de plus d’informations n’hésitez pas ! Merci 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
Universlemonde Universlemonde
Menu