Nous avons passé deux jours à Battambang.

On fait une petite halte à Battambang avant d’aller se dorer la pilule dans le Sud du Cambodge. En plus, la seconde ville du pays n’est qu’à trois heures de route. Après six mois en Asie, ça équivaut à une heure de route chez nous, le confort en moins.

Retrouvez notre bilan et notre vidéo du Cambodge ici.

Cet itinéraire a été créé à l’aide du site Le planificateur de voyages

Arrivée en fanfare

Il est à peine midi, on voit les “tuk tuk men” courir après le bus sur le bord du trottoir (ou plutôt ce qui ressemble à un trottoir) avec des panneaux “hôtels 0,50 US$”. C’est les soldes apparemment, sauf qu’ils s’agglutinent tous devant la porte, on ne peut même plus sortir. On se fraye un chemin mais l’essaim d’abeille nous suit partout, même en Inde ils étaient moins collants.

Battambang

On choisit au hasard celui qui prétend nous avoir vu en premier, direction le centre ville où on trouve un hôtel simple mais propre et pas cher. Le chauffeur nous propose le tour des choses à voir pour 10 US$ mais on veut voir si c’est pas moins cher en scooter, on part ensuite en quête de nourriture.

Battambang, y’a quelqu’un ?

On ne s’y attendait pas du tout. La seconde ville du pays est toute petite … et morte. On entend presque notre écho quand on parle !

Battambang ça ressemble à la bourgade où tu fais une halte pour boire un Scotch au saloon du coin et abreuver ton canasson qui n’en peut plus de semer les Indiens et les chasseurs de prime du Texas.

Battambang

M’est avis qu’ça monture n’ira pas bien loin à çuilà …

On trouve le marché, un espèce de grand carré où la nourriture est étalée à même le sol. Dans les rues il y a plus de coiffeurs que de resto, on erre sans trop savoir où manger.

Aisskyouze mi

On trouve un stand de rue avec des plats à 1 US$, mais pas moyen de savoir si c’est épicé, l’anglais c’est pas trop leur truc. On demande à un couple qui mange là, on pourrait repérer n’importe quel Français à 3 km juste grâce à son accent délicieux. On reste donc manger et faire connaissance avec ceux qui seront nos compagnons de fortune pour la journée. Anaïs et Maxence sont venus faire un tour de quelques mois en Asie avant de rentrer en France.

Le tuk tuk tour

Youpiii, à nous les environs de Battambang. On connaît le Bamboo train mais la perspective d’être confronté à une foule de touristes ne nous enchante guère. On commence par une dégustation de vin, cognac et jus de fruits locaux. Croyez-nous qu’après 6 mois loin de nos coteaux, la gorgée de vinasse ne se refuse point !

Un Syrah nous dit le chauffeur. Mouais … Nous on dirait plutôt un Tropicana de chez Leclerc, on est Français mon gars, faut pas tenter de nous berner avec du vin ! Le cognac est un cognac, le jus de gingembre a le goût de gingembre et la mission pinard est un échec.

Battambang

On avait dzit quaatre verrres moi j’en bvois huit … Burps !

Direction le Banan Temple mais c’est surtout pour Anaïs et Maxence, il ressemble étrangement à Angkor Vat qu’on a vu un jour plus tôt. On fait donc abstraction et on se balade autour du lac de l’autre côté de la route en les attendant. Ils redescendent 20 minutes plus tard, pas trop emballés par la visite du temple.

Battambang

Chauffeur de tuk tuk, un métier pas facile tous les jours …

Battambang

On part ensuite en direction de la Killing Cave. Et là surprise ! Il faut payer en plus pour continuer puis payer l’entrée de la grotte. On voudrait y aller à pieds il faut compter une heure de marche, on est en tongs et ça risque de glisser car il pleut, le combo parfait. On évite la belle perspective de se casser une jambe et on dit non merci au gentil Monsieur qui veut nous emmener pour 3 US$ chacun.

La Killing Cave est une grotte d’où étaient jetés les opposants aux Khmers rouges par soucis d’économie de munitions. Une Française qui en revient nous dit qu’on y voit un mémorial, des ossements et que la visite n’est pas incontournable. Voilà qui nous arrange bien, d’autant plus qu’on compte finir notre séjour au Camboge par Phnom Penh avec les Killing Fields et le S21.

The Bat Cave

Pour voir les chauves souris sortir de leur caverne, il faut attendre la tombée de la nuit. On peut les voir d’en haut où c’est payant ou d’en bas où c’est gratuit. On prend donc la seconde option quand notre chauffeur nous dépose à un café en nous disant qu’on peut les voir d’ici et qu’il repasse nous chercher car il doit aller à un mariage. Mariage ? On n’a jamais parlé de mariage mais si on est invités on doit pouvoir se libérer …

On lui dit alors que s’il nous laisse là on ne payera pas le prix demandé. Il part et revient quelques minutes après puis nous emmène à un endroit à flanc de colline juste en dessous de la Bat Cave avec une vue magnifique sur le coucher de soleil et la jungle Cambodgienne. Il nous annonce la sortie des chauves souris à 18h25 et il faut dire qu’elles sont plutôt ponctuelles, sur le gong ! Il en sort des millions pendant près de 45 minutes, on termine cette journée pas terrible sur une bonne note.

Battambang

On décide d’écourter le séjour à Battambang et de partir en bus de nuit pour la côte Sud du Cambodge dès le lendemain soir, après avoir passé notre seconde journée à ne rien faire et à mettre à jour le blog. Si vous allez au Cambodge sans passer par Battambang, c’est pas bien grave …

Sachez que Battambang abrite le cirque de Phra Phon Leu. Son école de cirque a été créée par une ONG cambodgienne pour aider les enfants traumatisés par les horreurs des Khmers rouges. Un cirque à la réputation internationale qui tourne en représentation dans le monde entier. Nous n’avions pas le budget pour y assister (14 US$/p) mais si vous passez par là n’hésitez pas.

On termine cet article dans la joie et l’allégresse avec 41 secondes de vol de chauves souris en vidéo ! 🙂

Marchez (pas) sur nos pas !

1 € = 1,07 dollars américains (US$)

Où dormir à Battambang :

  • Asia hotel, 7 US$ la chambre double. Wifi et eau froide. Propre et bien situé.

Où manger à Battambang :

  • Dans les rares boui boui présents dans les rues et au Night Market le soir, pas cher mais rien de fameux.

Les transports

  • Siem Reap – Battambang : Durée 3h. Prix : 7 US$/p. Ticket pris à notre guesthouse, la Golden Papaya.
  • Tuk tuk à la journée : 18 US$ pour 4.

Tarifs des visites :

  • Fruit Cave, dégustation : 2,5 US$ pour 4 verres.
  • Banan Temple : 2 US$/p.
  • Killing Cave : 3 US$/p pour monter en Jeep puis 2 US$/p l’entrée de la grotte.
  • Bat Cave : 2 US$/p si on monte, gratuit si on reste en bas d’où on voit très bien. Notre chauffeur nous a emmené dans un endroit sous la grotte, où nous étions seuls mais on ne sait pas où c’est.

Retrouvez notre bilan et notre vidéo du Cambodge ici.


Si tu trouves que cet article est meilleur que les épinards de la cantoche, dis-le en commentaire et partage-le sur les réseaux sociaux !

Soutiens Universlemonde en aimant la page Facebook et en me suivant sur Instagram !

Merci 🙂


Tu as ri à gorge déployée et trouvé des bons plans mais pas de photo de moi tout nu et tu veux que ça continue ?

Abonne-toi à ma newsletter en inscrivant ton adresse email ci-dessous :