Newsletter

Abonnez-vous pour ne rien louper de nos articles, vidéos, bons plans et conseils voyage !

Lyon : La Fête des Lumières

Zoom sur la Fête des Lumières 2017, l’événement incontournable de la ville de Lyon.

Le week-end du 8 Décembre, quand d’autres tentent d’oublier l’épaisse grisaille pré-hivernale avec un bon Scrabble des familles où mamie Huguette peut te battre avec un simple « mélancolie » (mot compte double), sachez qu’à Lyon, chaque année à cette date, il y a les illuminations.

Attention ! Quand on parle de « Lumière », on ne parle pas des frères lyonnais du même nom qui inventèrent jadis le cinéma ou de celle que certains n’ont pas à tous les étages. Là, on parle de cette lueur qui nous montre le chemin, on parle de phare dans la nuit, de rébellion face à l’obscurité, de lumière quoi. Bienvenue à Lyon, la ville lumière.

Fête des Lumières

Retrouvez notre vidéo de la Fête des Lumières 2017 en fin d’article.

La Fête des Lumières

Les origines

En 1643, il y avait des maladies sympas comme la peste, le choléra et on se mettait des coups de pelle en guise de Doliprane. Cette année-là, je chantais pour la première fois le jour du 8 Septembre, les habitants de la ville montèrent sur la colline de Fourvière pour demander à la Vierge Marie de les protéger de la peste qui arrivait du Sud. On ne sait pas trop comment elle a fait (on la soupçonne d’en avoir envoyé un peu sur Saint-Étienne), mais ça a marché et depuis, on la remercie chaque année.

Fête des Lumières
La tour de la Basilique de Fourvière

1852, naissance de Michel Druker et inauguration de la statue de la Vierge Marie sur la colline de Fourvière. La présentation est repoussée du 8 septembre au 8 Décembre puis annulée à cause d’intempéries. Dans la soirée, le ciel se dégage. Les lyonnais disposent spontanément des bougies aux fenêtres et peu à peu la ville entière se retrouve illuminée jusqu’à la Chapelle de Fourvière qui surplombe la ville. C’est la naissance de la Fête des Lumières.

La Basilique de Fourvière, le 8 Décembre 1852

En 1989, Max a 3 ans, Gaëlle n’est pas encore un projet et Lyon décide d’habiller ses plus beaux monuments, les sites patrimoniaux, les berges du Rhône et de la Saône et ses quartiers de lumières colorées.

Fête des Lumières
La colline de Fourvière vue depuis les quais de Saône – © Muriel Chaulet

En 1999, Tina Arena veut Aller plus haut, Zebda Tomber la chemise, nous on a des paysages de montagne sur les joues et la Fête des Lumières s’amplifie pour s’étaler désormais sur 4 jours. Des installations lumineuses, musicales, futuristes, parfois poétiques ou les quatre, créées par bon nombre d’artistes parmi lesquelles des graphistes, architectes, designers, éclairagistes et autres vidéastes, sont disséminées dans toute la ville.

Fête des Lumières
Vue de la ville depuis la colline de Fourvière

De nos jours

Depuis quelques années et pendant les 4 jours autour du 8 Décembre, la ville est visitée par plus de 2 millions de personnes, français ou étrangers. Après le Kumbh Mela hindou, l’Oktoberfest de Munich et juste derrière le Carnaval de Rio mais devant les obsèques de Johnny, la Fête des Lumières de Lyon est le 4 ème événement mondial qui rassemble le plus de personnes.

La tradition est restée, les bougies de l’époque sont devenues les lumignons colorés que l’ont installe chaque année pour les illuminations du 8 Décembre, sur le bord de nos fenêtres.

Fête des Lumières

Fête des Lumières

Ces dernières années, la Fête des Lumières s’est exportée dans plusieurs villes de France et étrangères comme Quito, Bogota, Shanghai, Montréal, Londres, Hong-Kong, Dubaï, Berlin, Turin et bien d’autres encore. #copiteurs!

La Fête des Lumières, en 2017

En 2017, la ville propose 3 parcours de 3 km chacun et 46 installations lumineuses à contempler, parfois en spectacles de quelques minutes. Les parcours varient et les installations innovent d’années en années si bien que chaque Fête des Lumières est unique. Si les illuminations rassemblent énormément de monde chaque jour, on y va généralement le Dimanche appelé « le jour des lyonnais » car il est plus calme.

Cliquez sur les photos pour les agrandir

Enoha fait son cinéma sur la Place des Terreaux

Promenons-nous Place Bellecour

Jouez à Pacman & Tekken avec Insert coin – Place Antonin Poncet

Unisson – Cathédrale Saint-Jean

Odysseus – Gare Saint-Paul

Outre ces installations sorties tout droit de l’imagination d’artistes de talent, de nombreux stands sont montés dans toute la ville pour proposer du vin chaud, des marrons, des parts de tartiflette et beaucoup d’autres gourmandises à petits prix.

Golden Hours – Place des Jacobins

Fête des Lumières
© Fabrice Dimier

Les Pikooks – Place de la République

Fête des Lumières

Vingt Années Lumière – Théâtre des Célestins

Fête des Lumières

Abstract – Place Antonin Poncet

Fête des Lumières

La Pelleteuse Aquarium – Quartier Grolée

© Muriel Chaulet

En tant que lyonnais, on est particulièrement fiers de promouvoir cette fête que l’on a vue grandir en même temps que nous. Des lumignons de notre enfance aux spectacles modernes offerts dans les lieux incontournables que sont la Place des Terreaux, la Place Bellecour et la Cathédrale Saint-Jean, la Fête des Lumières est ancrée en nous. Celle de 2017 était magnifique et celle de 2018 vous attend déjà.

À l’année prochaine !

Infos pratiques

Pour tout savoir sur la Fête des Lumières, les installations et les parcours, cliquez ici ou téléchargez l’application, sur IOS ou Android. Retrouvez également la Fête des Lumières chaque année sur Facebook.

Vous pourrez tout savoir sur la ville de Lyon en allant sur le site de l’Office du tourisme ou sur OnlyLyon.com.

La Fête des Lumières, c’est aussi 380 bénévoles pour les Lumignons du Cœur le soir du 8 Décembre, 76 000 euros récoltés par Électriciens sans Frontières et des installations sélectionnées avant tout pour leur côté éco-responsable.

Chaque année, tentez de gagner le prix Ville de Lyon en partageant votre photo prise d’un point de vue insolite sur le compte Instagram de la Fête des Lumières avec le Hashtag #PrixVDL2017 (ou 18, ou 19 etc…)

Les transports

  • Les TCL (Transports en Commun Lyonnais) sont moins chers pendant les 4 jours et gratuits la journée du 8 Décembre.
  • La SNCF propose – 50 % sur n’importe quel aller-retour depuis une ville de la région Rhône-Alpes-Auvergne.

La sécurité

Suite aux attentats, l’édition de 2015 avait été annulée et depuis la sécurité a été revue à la hausse. Faute de n’avoir pu recruter Stallone ou Jason Statham, bien pris par le tournage d’Expendables 18, la ville de Lyon a déployé :

  • 450 forces d’intervention, CRS, BAC, gendarmes mobiles, etc.
  • 300 policiers du Rhône.
  • 220 policiers municipaux.
  • 200 militaires Sentinelles.
  • 200 agents de sécurité privés.
  • 160 pompiers.
  • 80 bénévoles et personnel médical du SAMU et de la Croix Rouge.
  • 10 postes de secours.
  • 8 casernes de pompiers.
  • 4 postes médicaux avancés.
  • 1 drone Reaper de l’armée de l’air, en soutien aux hélicoptères de surveillance aérienne.

La Fête des Lumières 2017 en vidéo

Vous avez des questions, d’autres informations, une expérience dans le domaine ou juste besoin de parler ?

N’hésitez pas à commenter ! 😉

Commentaires

6 Commentaires
  1. Publié par
    Jacqueline et Guy
    Déc 18, 2017 Reply

    Super, vous avez bien bossé.
    On y est allé il y a bien longtemps, vous nous donnez envie d’ Retourner l’année prochaine…
    Félicitations pour la qualité des photos et vidéos.

    • Publié par
      Gaëlle & Maxime
      Déc 19, 2017 Reply

      On espère que vous irez, la fête est de plus en plus belle. Merci beaucoup ! 🙂

  2. Publié par
    Thierry
    Déc 16, 2017 Reply

    Superbe événement tout en lumièreS dont vous faites un joli portrait, ça donne envie … pour l’année prochaine 🙂
    Vous arrivez à voyager tout près de chez vous, à partir l’instant d’une soirée…ça c’est l’âme vagabonde.
    Nous avons tout près de chez nous, un festival des lanternes à Gaillac lui aussi tout en lumière, pas aussi grandiose que le vôtre à Lyon mais qui vaut le détour.
    Quelles soient ici ou ailleurs, bonnes fêtes de fin d’année à vous deux.

    Thierry

    • Publié par
      Gaëlle & Maxime
      Déc 17, 2017 Reply

      C’est toujours plus facile quand on parle des choses que l’on aime, notamment quand c’est notre ville. Merci beaucoup pour votre commentaire et on vous souhaite également de très belles fêtes de fin d’année.

      Gaëlle et Maxime

  3. Publié par
    Elisabeth
    Déc 14, 2017 Reply

    Bravo, vous avez bien crapahuté pour un reportage complet avec une superbe qualité de photos. Grâce à vous on n’en sent pas là pression de la foule des 2 millions de visiteurs !!!!
    À tout bientôt
    Elisabeth

    • Publié par
      Gaëlle & Maxime
      Déc 15, 2017 Reply

      C’est qu’on l’aime notre ville 😉

      On est bien contents que ça vous plaise, une fois de plus. Les photos de nuit demandent encore quelques connaissances mais on s’en est pas trop mal sortis.

      Merci Elisabeth,
      Bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
Universlemonde Universlemonde
Menu