Newsletter

Recevoir chaque article !

Tour du monde : Notre itinéraire

Tour du monde : Notre itinéraire, du 1er octobre 2016 au 28 septembre 2017.

Il y a un an, on était là. Frais comme des gardons, mi-excités, mi-curieux, mi-caca-dans-le-pantalon devant une porte d’embarquement, dernier rempart entre nous et le monde. Une journée plus tard, on arpentait les rues de Pékin avec la sensation d’avoir été parachutés sur une plage de Normandie, par une belle matinée de juin 44, l’accent chinois et la pollution en plus. On partait pour une année à découvrir des lieux différents chaque semaine ou tous les 3 jours en moyenne et une nouvelle langue/monnaie/nourriture/culture chaque mois. On est revenus riches de paysages, de rencontres (humaines ou pas), avec la tête des gars qui viennent de passer 20 ans bloqués dans Jumanji (surtout Max). Mais voilà, c’est bien beau de partir, mais après, on va où ? On fait quoi ? Voici l’itinéraire de notre tour du monde.

Retrouvez le bilan complet de notre tour du monde en cliquant ici.

Notre itinéraire

 

Cet itinéraire a été créé à l’aide du site Le planificateur de voyages

Zoomez sur la carte pour voir en détail chaque itinéraire de chaque pays avec les moyens de transports utilisés.

Chine (1 mois) – Vietnam (2 semaines) – Népal (2 semaines) – Inde (1 mois) – Thaïlande (2 mois) – Myanmar/Birmanie (3 semaines) – Cambodge (3 semaines) – Indonésie (1 mois) – Nouvelle-Zélande (1 mois) – Île de Pâques (6 jours) Pérou (3 semaines) – Bolivie (3 semaines) – Chili (1 mois incluant l’île de Pâques) – Argentine (2 mois).

Un itinéraire qui a pas mal bougé car on avait décidé d’aller au gré de nos envies. On a enlevé une semaine au Cambodge et supprimé le Laos pour rester 2 mois en Thaïlande. On a aussi volontairement raccourci le Pérou et la Bolivie pour finir en beauté par 2 mois en Argentine. On a voyagé essentiellement en train en Chine, en van en Nouvelle-Zélande et en bus dans le reste des pays. On n’a quasiment jamais rien planifié à l’avance à part quelques vols et la date du Machu Picchu.

L’Asie

L’Asie étant le premier fournisseur d’être humains au monde, surtout grâce aux hyper-procréatifs chinois et indiens (1,3 milliards chacun), il faut s’habituer au bruit et à voir du monde de partout. Imaginez un continent entier où tout est vendu à toute heure, dans la rue, pour des prix dérisoires et avec le sourire. On pensait y être dépaysés, le continent coup de cœur de notre tour du monde nous a littéralement « déplanétisés ».

La Chine

Non, rien de rien. Non, nous ne regrettons rien. La Chine c’était compliqué, surtout à cause des rois de la nouille instantanée qui nous ont quand même pas mal pourri la vie. Taxis qui nous refusent par-ci, hôtels qui nous refoulent par-là quand c’est pas les chinois eux-mêmes qui nous bloquent l’accès au train alors qu’on est en retard. Du coup on les aime moyen moyen, et on reste polis. Mais leur pays est joli et c’était une sacrée expérience. Alors non, nous ne regrettons rien.

Budget : 33,70 €/jour/personne.

Retrouvez le bilan, l’itinéraire et la vidéo de la Chine ici.

Seuls sur la place Tian’amen

Le Vietnam

Le Vietnam est le pays idéal pour se familiariser avec les deux-roues. Un vietnamien sur deux possède un scooter, et sur plus de 90 millions d’individus ça fait un peu beaucoup (plus de 45 millions pour ceux qui sont fâchés avec les maths). Du coup on a dû réformer toute notre éducation en matière de sécurité piétonnière en arrivant. Mais si la vue d’une marée de scooters vous excite autant qu’un poste de maître nageur en Sibérie, vous pourrez toujours vous consoler avec la joie de vivre des locaux, une bonne gastronomie et des bières pression à 12 cts.

Budget : 22 €/jour/personne.

Retrouvez le bilan, l’itinéraire et la vidéo du Vietnam ici.

La baie d’halong

Le Népal

On a marché sur le toit du monde. Alors non, on n’a pas été jusqu’au sommet de l’Everest, on avait peur de finir en cubes de glace ou en amuse-gueule du Yéti (on a lu Tintin, il existe !). On a quand même pris notre morceau d’Himalaya avec un lever de soleil sur l’Annapurna dont on se souviendra encore longtemps. Et puis on donne la palme de l’hospitalité aux népalais. Le niveau est tellement haut qu’il n’y a pas de touristes, que des invités ! Et c’est exactement comme ça que l’on s’est sentis d’un bout à l’autre du pays.

Budget : 27 €/jour/personne.

Retrouvez le bilan, l’itinéraire et la vidéo du Népal ici.

Lever de soleil sur l’Himalaya

L’Inde

L’Inde, c’est l’énigme de notre tour du monde, le pays des fifous. Des fifous plutôt gentils qui nous ont beaucoup aidés car on est arrivés dans un pays en pleine crise monétaire. L’Inde, c’était cool mais effroyable en même temps. On avait envie de la fuir quand on y était mais on veut y retourner depuis qu’on n’y est plus ! Oui, on sait c’est n’importe quoi. Mais c’est justement ce qu’est l’Inde : Un grand n’importe quoi. Mais pas tant que ça non plus finalement. Quoi ? Vous n’y comprenez rien ? Ben nous non plus. On peut juste vous dire qu’aller en Inde est une expérience très intense, fatigante et unique pour chacun. Alors allez-y et puis c’est tout !

Budget : 20 €/jour/personne.

Retrouvez le bilan, l’itinéraire et la vidéo de l’Inde ici.

Passer dans un journal en Inde, check ! Pour le détails, cliquez ici.

La Thaïlande

Au pays des éléphants, on s’est sentis comme des coqs dans l’eau, comme des poissons en pâte, ou l’inverse. Du coup, ni une ni deux on a décidé de rester deux mois, donc ni une mais deux en fait. Voyager en sac à dos est un pur bonheur en Thaïlande, presque trop facile, les gens sont sympas et la bouffe a réussi à nous faire oublier le fromage et le saucisson. Vous y avez cru au dernier point ? Ahah, ça va pas la tête ! On a quand même super bien mangé car ils savent y faire les thaïs. Si vous n’êtes jamais allés en Asie, la Thaïlande est le pays idéal pour débuter.

Budget : 26 €/jour/personne.

Retrouvez le bilan, l’itinéraire et la vidéo de la Thaïlande ici.

Rencontrer les éléphants du Ganesha Park, l’une de nos plus belles expériences

Ganesha Park

Le Myanmar (Birmanie)

On précise le deuxième nom car ils l’ont changé mais les pays occidentaux ne l’acceptent pas. Ben quoi ? Vous feriez quelle tête si on nous appelait encore les gaulois ? Bref, c’est pas nos oignons et puis on s’en tamponne un peu car on a adoré le pays et surtout les birmans. C’est notre pays du sourire, des gens chaleureux et la superstar là-bas c’est Bouddha. Il est même plus aimé que Johnny chez nous (si,si) ! On a découvert un pays magnifique, qui débute dans le tourisme et des plages paradisiaques rien que pour nous deux. Allez-y avant que le tourisme explose car ça ne devrait pas tarder.

Budget : 22 €/jour/personne.

Retrouvez le bilan, l’itinéraire et la vidéo du Myanmar ici.

Un lever de soleil sur les temples de Bagan

Bagan

Le Cambodge

On nous avait dit du Cambodge que les frontières sont plutôt difficiles à franchir sans bakchich et que la corruption est très présente dans un pays où les marques de la guerre sont encore bien visibles. Loin de nous l’idée de les mettre tous dans le même panier, mais on a quand même constaté que les cambodgiens sont plus axés corruption et arnaques que tricot et bilboquet. C’était pas un kiff international mais on a apprécié le Sud avec des îles et des plages d’une beauté sans égal dans notre tour du globe.

Budget : 21 €/jour/personne.

Retrouvez le bilan, l’itinéraire et la vidéo du Cambodge ici.

Les plages de rêve sur l’île de Koh Rong Samloem

Koh Rong

L’Indonésie : Lombok & Bali

On précise qu’on était à Lombok et Bali car un mois c’est un poil court pour visiter les 17 000 îles indonésiennes. Vous avez là un savant mélange de plages paradisiaques et de volcans à grimper qu’on vous conseille de faire dans le sens inverse pour un évident repos post effort, ou mortem selon le volcan. Les parents de Gaëlle nous on rejoint à Bali pour deux semaines de vacances et de folie.

Budget : 18 €/jour/personne.

Retrouvez le bilan, l’itinéraire et la vidéo de l’Indonésie ici.

Le sommet du Mont Rinjani (3726  m)

Rinjani

L’Océanie

La Nouvelle-Zélande

Pour un évident gain d’argent dans ce pays à l’occidentale où la nuit coûte en moyenne une semaine de bouffe en Asie, on a loué un van. Notre soif de liberté a été largement étanchée mais attention aux rétines qui peuvent être froissées à chaque coin de rue, la faute à des paysages de rêve à profusion. On a été conquis par la beauté d’une nature extrêmement bien conservée et on a croisé, en un mois, plus de moutons qu’un vendeur de kebab à la retraite.

Budget : 58 €/jour/personne.

Retrouvez le bilan, l’itinéraire et les vidéos de la Nouvelle-Zélande ici.

Le Milford Sound dans le Fjordland sur l’île du Sud

Milford Sound

L’Amérique du Sud

On se posait beaucoup de questions sur l’Amérique du Sud, surtout en terme de sécurité. On nous avait dit de nous méfier à chaque instant, que le danger y est omniprésent et qu’on allait certainement être enlevés par un cartel mexicain vendant de la drogue colombienne fabriquée par de chétifs boliviens cachés dans la forêt Amazonienne du Brésil. Au risque de vous décevoir, nos sensations fortes étaient surtout dues aux paysages et aux bus qui roulent au bord du ravin pour jouer tranquillement avec nos vies. On y a passé 4 mois grandioses pour atteindre le bout du monde et de l’Argentine : Ushuaïa.

L’île de Pâques

Elle appartient au Chili mais on la met à part car elle est surtout, un peu, beaucoup polynésienne quand même. On s’est mis en mode Columbo pour tenter d’élucider le mystère des statues, on a caressé des chiens et on a fait des tours de quad. Il y a peu de touristes et on y serait bien restés quelques jours de plus.

Budget : 45 €/jour/personne.

Retrouvez l’article et la vidéo de l’île de Pâques ici.

Les moaï de l’île de Pâques

Île de Pâques

Le Pérou

Il faut toujours se méfier de l’eau qui s’endort en faisant la sieste. Sauf que nous, on s’est pas méfiés et on s’est fait eu. Et comme il faut ! On a adoré le pays et Gaëlle en a profité pour fêter son 26 ème anniversaire en l’arrosant au fond d’un canyon. Le Pérou a régalé nos yeux, nos papilles, nos cuisses, notre porte-feuille et les péruviens font tout le temps la fête.

Budget : 26 €/jour/personne.

Retrouvez le bilan, l’itinéraire et la vidéo du Pérou ici.

Winicunca, la montagne multicolore

Winicunca

La Bolivie

En arrivant, on n’était pas totalement conquis par la Bolivie. La faute à des villes peu charmantes, des boliviens pas très chaleureux au premier abord etc. Sauf qu’après, on a été faire un tour de 4 jours au Salar de Uyuni et dans la région du Sud Lipez, parmi les plus beaux paysages du tour du monde. Là, c’est comme quand on regarde Zizou faire des roulettes à des petits brésiliens qui se croient les meilleurs du monde, on est obligés de trouver ça beau ! Et puis on a rencontré des gens formidables alors on a quand même un beau souvenir du pays.

Budget : 27 €/jour/personne.

Retrouvez le bilan, l’itinéraire et les vidéos de la Bolivie ici.

La Laguna Colorada, dans le Sud Lipez

Le Chili

Le Chili, c’est long comme pays alors il faut faire des choix. On a donc choisi de faire la moitié Sud et la Patagonie, en plus de l’île de Pâque. Le problème, en Patagonie chilienne, c’est la météo. Rien ne sert de regarder les prévisions, il faut partir. Point ! On a loupé quelques lieux qui ont beaucoup à donner en terme de paysages, mais on a pu visiter le parc national Torres del Paine, réputé dans le monde entier. Le Chili en lui-même ne nous a pas transcendés mais ses paysages sont clairement incontournables.

Budget : 33,50 €/jour/personne, avec l’île de Pâques.

Retrouvez le bilan, l’itinéraire et les vidéos du Chili ici.

Le parc national Torres del Paine

Bilan Chili

L’Argentine

Après avoir passé 2 semaines dans le Nord du pays pasteurisé, demi-écrémé, sans sucres ajoutés, dénué d’apports journaliers, on s’était dit que passer 2 mois en Argentine n’était peut-être pas une bonne idée finalement. Et puis on a découvert la Patagonie, le fameux endroit du monde où se cache un certain F. Pagny, on a été jusqu’au bout du monde, on a vu des baleines, les chutes d’Iguazú et rencontrés des tas de gens adorables. Force est de constater que l’Argentine c’est de la bombe, c’est même l’un de nos plus gros coups de cœur du tour du monde.

Budget : 36 €/jour/personne.

Retrouvez le bilan, l’itinéraire de l’Argentine ici.

Nous avons atteint le bout du monde à Ushuaïa

Ushuaïa

Les visas

En tant que français, nous avons la chance de pouvoir aller dans 175 pays sans visa. Dans l’un de ces 175 pays, on a juste à débarquer à la frontière, à dire « Coucou, je suis Français » (en montrant son passeport valide pour encore 6 mois minimum, bien entendu) et PAF ! On peut voguer à notre guise dans le pays en question. Elle est pas belle la salade ?

Alors on ne va pas vous mâcher le travail en vous mettant les 175 pays sous le nez. D’abord parce qu’on aime bien vous laisser chercher un peu et puis parce qu’on n’a pas que ça à faire. Gardez simplement en tête que les droits et demandes de visas peuvent évoluer à tout moment et indépendamment pour chaque pays. Avant de se rendre dans n’importe quel pays du monde, il faut toujours aller vérifier sur le site du gouvernement quelles sont les modalités d’acceptation du pays en question pour un français. Là on est sympas, on vous met le lien ici.

Pour les étrangers, il faut se rendre sur le site de votre pays. Par exemple sur le site de Belgique si vous êtes belge, de Suisse si vous êtes suisse ou de l’Angleterre si vous avez mauvais goût.

Liste des modalités de visas par pays de notre tour du monde, pour l’année 2017 :

  • Chine, visa 1 mois : 60 €/personne au consulat de Lyon. Prix différent selon les consulats.
  • Vietnam : Aucun visa requis pour un séjour jusqu’à 14 jours.
  • Népal, visa 15 jours : 25 $/personne (21,60 €) au consulat de Rouen. Possibilité de le faire à l’arrivée.
  • Inde, visa 6 mois* : 90 €/personne au consulat de Lyon. Pas de délivrance à l’arrivée.
  • Thaïlande : Aucun visa requis pour un séjour jusqu’à 30 jours. Renouvelable deux fois gratuitement par année civile en sortant et rentrant par une frontière terrestre. Pour plus d’explications, lire l’article ici.
  • Birmanie, visa 28 jours : 50 $/personne (47 €) sur internet. Pas de délivrance à l’arrivée.
  • Cambodge, visa de 30 jours : 30 $/personne (26 €) à l’arrivée. Pour échapper aux pièges de la corruption, cliquez ici.
  • Indonésie : Aucun visa requis pour un séjour jusqu’à 30 jours.
  • Nouvelle-Zélande : Aucun visa requis pour un séjour jusqu’à 90 jours.
  • Pérou : Aucun visa requis pour un séjour jusqu’à 90 jours.
  • Bolivie : Aucun visa requis pour un séjour jusqu’à 90 jours.
  • Chili : Aucun visa requis pour un séjour jusqu’à 90 jours.
  • Argentine : Aucun visa requis pour un séjour jusqu’à 90 jours.

NB : Lorsque vous recevez le visa d’un pays, vous disposez ensuite de 3 mois pour entrer dans le pays en question. Passé ce délai, vous devrez effectuer une nouvelle demande de visa.

*Les visas indiens ont la particularité de commencer au moment de leur délivrance et ne peuvent être remis à l’arrivée en Inde. C’est-à-dire que pour un visa d’un mois obtenu le 15 janvier, il faut être ressorti du pays au plus tard le 15 Février, peu importe la date d’entrée dans le pays. Comme l’Inde était notre 4 ème pays, nous avons dû demander un visa d’au moins 6 mois pour être sûrs de sa validité lors de notre arrivée.

Itinéraire de notre tour du monde

À part notre première semaine en Chine, nous n’avions rien préparé et l’itinéraire s’est fait presque de lui-même. On a éliminé certains endroits qu’on avait en tête pour profiter un peu plus d’autres et afin de vraiment prendre notre temps. Après notre année autour du monde, on n’a aucun regret et on a vu ce que l’on avait vraiment envie de voir ! Au final, le plus dur à faire dans toute cette histoire, c’est de partir.

Retrouvez le bilan complet de notre tour du monde en cliquant ici.

Toutes nos photos sont sur Facebook.

Vous avez des questions, d’autres informations, une expérience dans le domaine ou juste besoin de parler ?

N’hésitez pas à commenter ! 😉

Commentaires

6 Commentaires
  1. Publié par
    Kelly
    Nov 20, 2017 Reply

    C’est fou tout ce que vous avez déjà fait et de se dire qu’un an ça serait presque pas assez au final..

    • Publié par
      Gaëlle & Maxime
      Nov 21, 2017 Reply

      Nous non plus on n’en revient pas de tout ce qu’on a fait. Mais on pourrait facilement faire un an par pays !

      Le temps passe vite, surtout en voyage. 😉

  2. Publié par
    Devouge
    Nov 15, 2017 Reply

    Super sympa votre blog, nous partons dans 1 mois faire un trip de 7 mois dont plusieurs pays commun avec vous.
    Je voulais vous demander votre avis sur la Birmanie, faut-il réserver l’hébergement à l’avance? Les guides de voyage le conseil fortement en saison haute. On veux être libre mais on ne veux pas non plus que ce soit la galère?
    Merci d’avance
    Anne

    • Publié par
      Gaëlle & Maxime
      Nov 16, 2017 Reply

      Bonjour,

      Le problème de la Birmanie est qu’il y a peu d’hôtels. Il est donc préférable de réserver, on y était en basse saison et pas mal d’hôtels étaient pleins.

      Merci pour votre commentaire et bon voyage ! 😉

  3. Publié par
    Roxane
    Nov 13, 2017 Reply

    Merci pour votre compte rendu c’est top !

    • Publié par
      Gaëlle & Maxime
      Nov 14, 2017 Reply

      Merci 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
Universlemonde Universlemonde
Menu